Nous sommes heureux·ses de vous informer de la réouverture temporaire avant travaux de la Maison Dussac, à Piton Saint-Leu.
L’exposition en cours est ouverte du jeudi au dimanche. Vien a zot !

la programmation

Eye in the sky* II
Exposition

hors les murs

Lieu

Collège Robert J. ARDON - MONTGAILLARD

Du lundi 15 avril au vendredi 3 mai 2024

Horaires

Le lundi, mardi, jeudi et vendredi :
De 8h45 à 11h45 puis de 13h25 à 15h20
Le mercredi :
De 8h45 à 11h45

Eye in the Sky*


Exposition collective - FRAC BAT KARÉ


Avec 

Alexandre Arrechea 
Joseph Ladj' 
Sasha Nine
Clément Striano 
 

Sur une proposition de Anna Vrinat 


 

Au premier abord, art et sport semblent deux concepts exigeants mais difficiles à conjuguer. En y regardant de plus près, les œuvres de la collection du FRAC RÉUNION comme les productions d’autres artistes révèlent des accointances qui ne peuvent être considérées comme à la marge d’une iconographie communément admise. L’opposition fallacieuse entre corps et pensée a eu tôt fait d’être contredite par les œuvres grecques antiques dont le Discobole de Myron est l’exemple le plus célèbre. L’Art et le sport partagent donc des formes et des problématiques conjointes. Ainsi, des parallèles inattendus se révèlent dès lors que l’on se penche d’un peu plus près sur ces deux espaces. 

 

Le container FRAC BAT KARÉ, habillé au mur par un photomontage de Clément Striano se donne une allure de terrain de basket américain. Les lignes au sol, relevant de la scénographie, viennent encore brouiller les pistes afin de flouter la ligne entre espace d’exposition et espace sportif. 

 

Le panier de basket de Sasha Nine participe également de cette mise en scène, et insuffle au visiteur l’envie de marquer le point. Cette œuvre met en parallèle le geste créateur de l’artiste, et même de l’artisan avec celui du geste beau, technique ou encore puissant du sportif. 

 

Joseph Ladj’, à travers son projet 31 juillet Football Club, propose une fiction au regardant. Il met à jour le versant populaire du sport et nous montre alors sa puissance narrative. Ses objets et ses dessins sont des artefacts inscrits dans les codes du supporteurisme. Avec eux, la réalité se dérobe au profit d’un espace analogue où les évènements historiques sont tronqués et les réalités politiques réévaluées. 

 

Alexandre Arrechea, quant à lui, propose une œuvre ultraréaliste à l’aquarelle et invite alors par son titre The News à repenser les images et ramener le ballon à sa forme pour mieux tenter l’allégorie – ici, la sphère médiatique. 

 

Les rapports devenus évidents entre art et sport liés à l’espace, à la performance, au geste, à la fiction et aux formes s'attachent tous à révéler l’ultime parallèle : art et sport sont des miroirs sociétaux au travers desquels se jouent et se donnent à voir les problématiques et les paradoxes d’un monde en mouvement. Les publics, des deux parts, viennent s’y nourrir et vivre l’émouvant et le merveilleux ; viennent échapper à l’expérience pour la sensation et ainsi, repousser les frontières du réel. 

 

  *The Alan Parsons Project, Alan Parsons et Eric Woolfson. Juin 1982, Londres, Arista Records 

 

Anna Vrinat

 


Alexandre Arrechea 

Alexandre Arrechea est né à Trinidad à Cuba en 1970. Il y a effectué ses études et obtenu le diplôme de l'Institut supérieur des Beaux-Arts (ISA) de La Havane en 1994. Paradoxalement, il s'est fait connaître dans les années 1990 en tant que membre du groupe Los Carpinteros, une expérience collective avec Marco Antonio Castillo Valdés et Dagoberto Rodriguéz Sánchez qui avait pour but un effacement total de la figure de l’artiste comme génie individuel. En 2003, il quitte Los Carpinteros pour évoluer en solo en développant une recherche sur « les mécanismes de surveillance et de contrôle » (El jardin de la desconfianza, 2003-2005, La habitación de todos, 2009).

 



Joseph Ladj' 

La pratique artistique de Joseph Ladj' (de son vrai nom Quentin le Manac'h) est marquée par sa formation de paysagiste concepteur reçue à l’école de la Nature et du Paysage de Blois. Une pratique exploratoire qui s’intéresse aux territoires qu’il rencontre et à leurs cultures populaires. Le récit narratif est alimenté par ses prospections à la recherche d’images et d’histoires. Ce récit est également nourri par la création d'œuvres qui racontent une nouvelle projection tissée au plus près du réel et pourtant empreinte d’imaginaires. 

En 2022, il s’intéresse au championnat de football local sur l'île de la Réunion lors d’une résidence réalisée chez Constellation. Son regard se fixe alors sur ce football qui se vit en tribune et se discute sur les réseaux sociaux. Une collection d’objets et un magazine écrivent l’histoire de celles et ceux qui ont fait le 31 juillet FC.

 



Sasha Nine

Installée à La Réunion après des études à L’ESA Réunion et au St Martins College of Art de Londres, Sasha Nine, de son vrai nom Véronique Bion, est une artiste qui travaille la sculpture et l’installation sous toutes ses formes, du petit format au monumental.

Souvent à l’intersection du dessin et de la sculpture, bon nombre de ses pièces font usage du textile et allient des techniques artisanales (couture, broderie) au langage plus contemporain de l’installation ou du volume dont le sens émerge par inscription dans un contexte. Tels des pièges ou des feintes, ses œuvres prennent souvent le contrepied de ce qu’elles montrent en se réappropriant des formes préexistantes. 

 



Clément Striano 

Plasticien diplômé de l'école Supérieur d'Art de La Réunion en 2012, Clément travaille le sport comme médium d’expression. Sensible à l’esprit de l’enfance dans sa liberté, Clément Striano propose un univers teinté d’humour et de culture populaire. Depuis 2016, il produit des oeuvres-installations où l’objet manufacturé se met au service d’une vision ludique, mobile, entre légèreté et gravité. En 2018, il commence un travail plastique sur le basket-ball qui s’intitule Dunkorama, ce projet imaginé comme une saga à l’image de Rocky de Sylvester Stallone, est à son quatrième volet depuis juillet 2023. Il intègre Constellation, où il est responsable de l’atelier de sérigraphie et s’occupe de la direction artistique du 12 La Galerie depuis 2021.

newsletter

Restez informés,
abonnez-vous à notre newsletter

Fonds Régional d'Art Contemporain de La Réunion
6, allée des Flamboyants Stella 97424 Piton Saint-Leu
T. +262 (0)2 62 21 80 29 contact@fracreunion.fr
mentions légalesdonnées personnelles

Ministère de la Culture Région Réunion

Le FRAC RÉUNION est financé par l’État et la Région Réunion

scotta